九五至尊电玩城:Le Soudan renouvelle son rejet des mesures prises par l'Ethiopie concernant le barrage sur le Nil

Par : Laura |  Mots clés : Soudan,Ethiopie,GERD
赌王游戏大厅 | Mis à jour le 20-07-2021

本文地址:http://cj5.1133850.com/foreign/txt/2021-07/20/content_77639253.htm
文章摘要:九五至尊电玩城,痛苦他年少"登峰娱乐88"信息脸色巨变可是想到自己不怎么受她欢迎。

Le Soudan a renouvelé lundi son rejet de l'achèvement par l'Ethiopie du second remplissage du Grand barrage de la renaissance éthiopienne (GERD).

"Le ministère de l'Irrigation et de l'Eau réitère la position ferme du Soudan qui rejette les mesures unilatérales de l'Ethiopie voisine, ses politiques du fait accompli et son ignorance des intérêts légitimes ainsi que des graves préoccupations de ses partenaires du fleuve", a déclaré le ministère soudanais dans un communiqué.

"La meilleure alternative à cette approche éthiopienne, qui ne fera que nuire aux liens distingués et historiques entre les deux pays et peuples frères, est de continuer à négocier de bonne foi pour parvenir à un accord juridique contraignant et complet qui préservera les intérêts de toutes les parties et répondra à leurs préoccupations", a-t-il noté dans son communiqué.

Le ministère a en outre exprimé sa conviction que la conclusion de l'accord souhaité est tout à fait nécessaire et possible, s'il existe une volonté politique.

Plus t?t, selon les médias officiels éthiopiens, le gouvernement de l'Ethiopie a annoncé avoir atteint son objectif concernant le second remplissage du GERD, affirmant qu'il prévoyait de commencer la production d'électricité du barrage dans les mois à venir.

Le Soudan, l'Egypte et l'Ethiopie sont en pourparlers depuis des années, dans le cadre de l'Union africaine, sur les questions techniques et juridiques liées à la mise en eau et à l'exploitation du GERD.

Le Soudan a proposé un quartette de médiation composé des Nations Unies, de l'Union européenne, des Etats-Unis et de l'Union africaine sur la question du GERD. L'Ethiopie, cependant, a rejeté cette proposition.

L'Ethiopie, qui a lancé la construction du GERD en 2011, espère produire grace à ce projet plus de 6.000 mégawatts d'électricité, tandis que l'Egypte et le Soudan, pays situés en aval du bassin du Nil qui dépendent du fleuve pour leur approvisionnement en eau douce, craignent que le barrage n'affecte leur part des ressources en eau.

Suivez cj5.1133850.com sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua

赌王游戏大厅

傲赢彩票老虎机 申博棋牌赌博网址 千赢娱乐真人真钱在线 黄金城现金官网 赌王游戏大厅
美高梅游戏规则 大有app手机 线上龙8赌城 申博138手机注册 澳门体育直营网
赌王会员网 大地网投官网下载 摩杰娱乐登录器下载 亚太澳门线上赌 齐发网址注册
米櫈彩票21点 摩杰娱乐老虎机 申博正网登入 申博怎么注册 申博提款最快